« Une île: la Syrie », Fernand Braudel

Fernand Braudel - La méditerranée
« Une île: la Syrie », Fernand Braudel

“A l’autre extrémité de la Méditerranée, vers l’Est: île encore, la Syrie, ce relais entre mer et désert. A partir d’elle, tout se diffuse: les hommes, les techniques, les impérialismes, les civilisations, les religions. Tout à la fois elle a colporté, dans le monde méditerranéen, l’alphabet, l’art du verre, la teinture pourpre des étoffes, les secrets du dry-farming; elle a donné des empereurs à Rome, puis à Byzance; dominé de ses vaisseaux, jadis, la mer phénicienne, la première, ou presque, des Méditerranées de l’histoire; enfin, en 1516 – comme en 634 – c’est parce que l’Islam conquérant (les Arabes au VIIe siècle, les turcs au XVIe) s’empare de ce monde décisif, qu’il s’élève, du coup, jusqu’au plan de la grande histoire méditerranéenne.” Fernand Braudel, La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, tome.1: La part du milieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *